pourquoi manger bio

On est en droit de se poser la question du « pourquoi consommer bio ? ». Les raisons sont tellement multiples qu’à la fin de cet article (j’espère), vous consommerez uniquement du bio. En effet, commençons par le commencement, il est complètement aberrant de devoir payer plus cher pour avoir un label bio, alors que la logique voudrait que le bio soit la norme (apparemment nous n’avons pas la même logique…).

Réfléchissez bien à ceci: quand vous ne consommez pas bio, vous ingérez des produits chimiques (irez-vous dans un labo de chimie pour boire une des fioles de produits chimiques présentes sur la paillasse ?), des antibiotiques (comment ensuite se poser la question du pourquoi il y a des bactéries multi résistantes aux antibiotiques…), des hormones (comment après se demander pourquoi tant de personnes ont des soucis de santé dus à un déséquilibre hormonal, pourquoi les filles ont des règles de plus en plus jeunes…), des OGM (dont la preuve n’est plus à apporter de leur danger pour la santé, plus le fait que ces plantations OGM peuvent ainsi subir un épandage de roundup de Monsanto sans que cela ne les détruise, mais pensez-vous ensuite à toutes les saletés qu’il y a dedans ?? Boirez-vous du roundup ? Moi non !). Il n’y a rien d’extrême dans tout ce que je viens d’écrire, c’est uniquement du bon sens, et nous devons faire pression sur les pouvoirs publics pour que le bio se généralise non seulement dans les cantines scolaires (nos enfants doivent apprendre à se nourrir correctement, et apprendre cela est encore plus important que d’être bon en mathématiques ou en français), mais aussi à l’hôpital (comment peut-on servir des aliments qui vont encore plus dégrader la santé des malades ?), dans les cantines publiques… Petite digression, mais savez-vous que dans les services de chimiothérapie, du coca est proposé aux patients pour diminuer leurs nausées ??? Euh… oui vous avez bien lu, du Coca ! Ceci provient même du site internet de l’Institut Curie (je pense que Pierre et Marie Curie doivent se retourner dans leurs tombes en voyant cela…) (1). Cette boisson contenant une quantité énorme de sucre, et que fait le sucre ? Il sert à bien nourrir les cellules cancéreuses pour qu’elles se développent encore plus gentiment. Comment peut-il y avoir autant de bêtises dans le monde médical ? On sait depuis longtemps que les cellules cancéreuses ont besoin de sucre pour se développer, et c’est ce que l’on donne aux patients en chimiothérapie qui luttent contre le cancer !!! On marche sur la tête. Il existe bien d’autres méthodes pour diminuer les nausées, comme une tisane avec du citron/gingembre ou si les patients sont aidés par les bulles, alors on peut leur donner de l’eau pétillante, mais s’il vous plaît pas du coca, à moins qu’ils veulent vous garder comme patients… A notre petit niveau aussi, nous devons réagir et arrêter de mettre de l’engrais dans nos jardins, ou un quelconque produit chimique contre les fourmis ou les pucerons. Il existe de nombreuses solutions naturelles alors pourquoi s’empoisonner la santé (parce que c’est bien de l’empoisonnement, sachant que notre corps n’est pas fait pour consommer des produits chimiques).

 

Sans pesticides, sans hormones, sans antibiotiques, sans OGM, mais avec plus de vitamines et minéraux essentiels à la santé, voilà ce que le bio nous apporte. Une étude très sérieuse (2) a publié les résultats suivant pour montrer que le bio contient beaucoup plus de minéraux, que le non bio:

  • 63% de calcium en plus (qui nécessite un bon équilibre avec le magnésium)
  • 73% de fer en plus (les femmes étant régulièrement carencées du fait des règles, ce qui diminue leur énergie)
  • 118% de magnésium en plus (intervient dans de nombreuses réactions dont les contractions musculaires, mais aussi aide pour le sommeil, stress…)
  • 178% de molybdène en plus (intervient dans la croissance osseuse, transport du fer…)
  • 91% de phosphore en plus (2ème minéral le plus abondant dans le corps humain, il joue un rôle dans la structure des os, des dents et a une action sur le pH sanguin)
  • 125% de potassium en plus (agit, entre autres, sur la force de contraction musculaire au niveau du coeur, et se trouve en bonne quantité dans la banane et la tomate)
  • 60% de zinc en plus (nécessaire pour la thyroïde, le système immunitaire, mais aussi pour calmer l’anxiété…)
  • ET 29% de moins de mercure (un métal lourd cancérogène, reprotoxique donc qui agit sur les organes de reproduction, et mutagène, ce qui signifie qu’il engendre des mutations au niveau génétique) (3)

 

Avec ces résultats, on voit bien les avantages de manger bio. Une autre expérience faite sur une famille a montré les effets bénéfiques de manger bio en très peu de temps. En effet, avant l’expérience, et une alimentation industrielle non bio, l’urine de la famille a été prélevée et les résultats montraient la présence de 8 pesticides différents dans le corps. Après quelques jours d’alimentation bio, les résultats de l’échantillon d’urine n’ont plus montré aucune trace de pesticides dans l’organisme (4).

Le prix peut certes être un frein, mais c’est un investissement plus que rentable pour notre santé. Nous sommes prêts à mettre de l’argent dans de nombreux objets futiles, alors pourquoi ne pas investir dans une nourriture saine et bonne pour notre santé, au lieu d’en payer le prix dans quelques années… L’investissement en vaut largement la chandelle, et votre corps vous le rendra. Il est important d’en prendre conscience et de ne pas juste compter sur la chirurgie ou sur des pilules magiques pour « soigner » vos problèmes de santé.

Après tout cela, hésitez-vous encore à manger bio ?

 

(1) consulté le 3 mai 2016, Institut Curie conseillant le coca page 3, http://www.cancersdusein.curie.fr/sites/default/files/chimiotherapie-cancer-sein.pdf

(2) consulté le 29 avril 2016, étude bio contre conventionnel, https://www.organicconsumers.org/old_articles/Organic/organicstudy.php

(3) consulté le 29 avril 2016, toxicité du mercure, https://www.anses.fr/fr/content/mercure

(4) consulté le 30 avril 2016, expérience d’une famille passée au bio, http://www.leparisien.fr/environnement/une-famille-se-met-a-manger-bio-les-effets-sont-immediats-25-05-2015-4801085.php

Partager: