Le sommeil est un aspect très important de la vie, aussi bien pour se sentir en forme la journée,que pour la santé en général. En effet, un mauvais sommeil agira sur le système cardiovasculaire, le vieillissement cellulaire, donc de la peau, la vigilance, la psychologie, la perception de la vie etc etc. Autant dire qu’il est primordial et qu’il ne faut pas le négliger. La durée nécessaire du sommeil est aussi un facteur important mais elle dépend de l’âge et des besoins de chacun.Chacun n’a pas les mêmes besoins et c’est pour cela qu’il faut que vous notiez l’état dans lequel vous vous trouvez après x heures de sommeil pour connaître vos besoins. Une personne âgée a par exemple besoin de moins de sommeil, il faut donc essayer de bannirl es somnifères qui sont aussi dangereux avec des possibilités de chute lors de réveil nocturne. Un bébé, un enfant ou un adolescent ont quant à eux, un besoin accru en sommeil. Quand nous parlons de sommeil, nous pensons très souvent à l’endormissement ou à la qualité du sommeil durant la nuit, ce qui est effectivement crucial.Cependant, il ne faut pas pour autant oublier la qualité du réveil. En effet, si nous nous réveillons mal, la journée va en être impactée comme vous avez très certainement déjà pu le remarquer. Malgré une bonne douche ou toute autre technique, cela n’y changera rien, vous vous sentirez fatigué, peut-être même excédé et avec un moral dans les chaussettes.

 

Réveil optimisé par un bracelet

Le réveil Axbo, fabriqué en Autriche, n’est pas un simple réveil, puisqu’il détecte les mouvements du corps grâce à un bracelet muni d’un accéléromètre (voir figure1). Cette détection permet alors de nous réveiller dans la bonne phase de sommeil le matin, c’est-à-dire la phase propice au réveil. Cette phase correspond à une phase où nous sommes en micro-réveil (réveils très court qui se produisent durant la nuit assez fréquemment mais dont nous nous rappelons pas le matin). Durant le micro-réveil nous faisons des mouvements qui sont alors détectés par le bracelet. Tous ces mouvements sont enregistrés par le bracelet et vous allez pouvoir voir le détail à votre réveil grâce au logiciel Axbo Research qui a une mémoire de 14 jours pour le mode « couple » et 28 jours en individuel (voir plus tard). Ceci vous permettra alors de mieux comprendre votre sommeil et en cas de problèmes d’insomnie, vous arriverez déjà chez votre médecin avecd es informations pertinentes pour permettre de trouver une solution.

Figure 1* : réveil Axbo avec son bracelet

Du côté du fonctionnement pratique, il va falloir définir une plage horaire pour le réveil de 30minutes. Si votre heure de réveil habituelle est 7h, vous allez pouvoir par exemple régler le bracelet pour une détection entre 6h30 et 7h. Si dans cette plage horaire, vous passez dans une phase de micro-réveil, alors le bracelet va le détecter et va vous réveiller, sinon il vous réveillera à l’heure maximale que vous avez réglée, c’est-à-dire 7h (voir figure 2).Dans l’exemple ci-dessous, le réveil optimal a été détecté à 6h51 lors d’un micro-réveil.

Figure 2* : fonctionnement du réveil Axbo

Comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessus, il existe de nombreux moments avec des micro-réveils dans une même nuit. Il y a donc plusieurs possibilités de « bons » réveils au court du sommeil.

Pour plus d’informations sur le réveil Axbo, veuillez visiter le lien suivant.

 

Les ondes émises par cet appareil, négligeables

On peut aussi se poser la question des ondes qui sont émises par cet appareil ? Elles sont négligeables. En effet, seulement 0.0001W (1) maximum sont émis lorsque le bracelet communique avec la base centrale, c’est-à-dire lorsque que vous effectuez un mouvement. Ceci correspond à 10 000 fois moins qu’un téléphone portable classique (la moyenne étant 1W/kg), et 100 fois moins qu’un interphone pour bébé (2). Plus d’informations sur les ondes émisses par vos différents appareils en cliquant sur le lien suivant (2).

 

Résultats du test

L’appareil a d’abord un design sympathique qui ne fera pas « tâche » dans une chambre à coucher. Côté technique, la batterie du réveil a une durée de vie impressionnante, et se recharge facilement par branchement à une prise électrique. Le bracelet est très confortable à porter même durant la nuit puisqu’il est en éponge avec un système très fin permettant la détection des mouvements à l’intérieur. Il est donc très léger et peu encombrant. Ensuite, le fait d’avoir la possibilité d’un système permettant le réveil de 2 personnes (donc 2 bracelets-capteurs) sur le même appareil, est très intéressant non seulement pour les couples se réveillant à la même heure car la probabilité d’avoir un micro-réveil au même moment est très faible, mais aussi pour ceux ne se réveillant pas à la même heure. Chaque utilisateur peut ainsi régler son propre son et/ou heure pour le réveil ; il en existe 6 différents qui permettent un réveil au calme.

Côté forme au réveil, vous allez vraiment voir une différence par rapport à un réveil classique. Aucune comparaison possible, et cet appareil reste vraiment un de mes favoris suite à mes tests de différents appareils. Son utilisation quotidienne en est devenue un réel besoin tellement les bénéfices sur la journée sont importants. Le réveil est tout d’abord beaucoup plus simple et ne devient plus un supplice. Ensuite la journée se passe beaucoup sereinement niveau énergie et moral. Un vrai coup de coeur !

L’appareil peut aussi être mis à jour suivant les nouveautés développés par l’entreprise ce qui permet d’éviter de racheter à chaque fois un nouvel appareil pour la moindre nouveauté…

Parlons maintenant du prix qui reste dans la norme des réveils de ce type avec accéléromètre, c’est-à-dire 179 euros pour le Axbo 1personne, et 199 euros pour le Axbo 2 personnes. L’investissement est certes conséquent mais vous allez très vite revenir dans vos frais avec un réveil plus agréable et donc une journée que vous allez mieux réussir à gérer.

 

Axbo ou Sleeptracker ?

Dans un article précédent, j’avais testé le Sleeptracker, alias le concurrent de l’Axbo dans la catégorie réveil de qualité. Le Axbo est plus agréable à porter que le Sleeptracker, qui est une montre donc assez gênant pour dormir la nuit contrairement au bracelet en éponge du Axbo moins imposant et dérangeant. Au niveau des fonctionnalités, les 2 systèmes sont similaires. Il est simplement possible de régler la durée de la plage de réveil sur le Sleeptracker ce qui n’est pas possible chez son concurrent. De plus, le Sleeptracker possède un mode qui peut réveiller simplement en vibrant, chose impossible sur le Axbo.

Parlons maintenant du prix ! Le Sleeptracker vaut 149 euros et le Axbo simple 179 euros. Il faut donc ajouter 30 euros supplémentaires. Cependant pour la version « couple » du Axbo à 199 euros, il faudra dans ce cas acheter 2 Sleeptracker soit 298 euros.

Pour conclure, j’ai une légère préférence pour le Axbo par rapport au confort même s’il est vrai qu’il faut y ajouter 30 euros. Par contre, pour la version « couple », il est plus avantageux de prendre le Axbo. Tout dépend donc de votre mode d’utilisation…

 

*: avec l’aimable autorisation du gérant du site www.axbo.fr

(1) données provenant du site axbo.fr : http://www.axbo.fr/pages/axbo-faq consulté le 28 mars 2013

(2) http://www.lesondesenquestions.fr/index.php/rubric/3/ consulté le 28 mars 2013

Partager: